Tipasa, le Chenoua et le tombeau de la Chrétienne.

Jean Baradès, archéologue. Directeur des Fouilles de Tipasa. dans son "introduction" de la plaquette éditée par la Sous-Direction des Beaux-Arts du Gouvernement Général de l'Algérie, tirée sur les presses de l'Imprimerie officielle, en 1952. à Alger, écrit : -"... Tipasa, située seulement à 70 kilomètres à l'ouest d'Alger. est un ensemble unique ... un site spécifiquement méditerranéen. où la couleur ocre des roches et des terres contraste avec le vert brillant des lentisques et avec les panaches pâlement argentés des armoises ;… c'est à la fois un ensemble archéologique méritant à lui seul un voyage d'études et un paysage délicat de dessin très pur, dont la lumière sans cesse changeante, plus douce et plus nuancée qu'en tout autre point de l'Algérie, impose fréquemment la comparaison avec les îles grecques.
-----Côte découpée aux multiples anfractuosités limitant de minuscules ou vastes plages, falaises à pic alternant avec les criques, côteaux couverts de pins, sur les pentes desquels ondulent les riches vignobles et les belles plantations d'amandiers, masse rugueuse du Chenoua fermant l'horizon du côté de Cherchell, végétation luxuriante du Parc National, tel est l'écrin des ruines de Tipasa.
-----Il est peu de lieux plus évocateurs et plus émouvants pour qui veut se pencher sur les témoignages des premiers siècles du christianisme, sur ses angoisses, sur ses martyrs, sur son triomphe, sur son déclin."

Vue générale sur Tipaza

Coll. Bernard Venis.-Extrait du Guide du pneu Michelin, Algérie-Sahara, 1ère édition, 4ètrimestre 1956
LE CHENOUA — Carte Michelin n° - plis 5 et 31 - 21 km à l'Est de Cherchell.
Massif rocheux qui domine la Méditerranée de sa lourde croupe broussailleuse, le Chenoua culmine à 905 m. au sommet de Lalla-Tefouredj à peine distant de 3 km du littoral.
La station de Chenoua-Plage s'allonge dans une baie qui abrite une agréable plage de sable.
Une route de corniche contourne le massif par le Nord. Elle offre de belles vues sur le Chenoua et les ravines qui descendent de la montagne, et sur les nombreuses criques enfermant de petite% plages de sable et de graviers entre des rochers aux formes étranges d'aiguilles, d'arêtes massive., ou de dômes et sur de petites îles rocheuses qui s'égrennent le long du littoral.

url de la page : http://alger-roi.fr/Alger/tipaza/tipaza.htm
pages mises sur site le 25/05/2002...+ janvier 2019

31 Ko
retour
 
Pour situer Tipasa
Pour situer Tipasa

oct. 2016
Une galerie d'aperçus
28-3-2006
1 classe de l'école
janvier 2019
Pose de la première pierre de la mairie.
mai 2015
Les fouilles de Tipaza - Elles mettent à jour un Forum et une Basilique. - Echo d'Alger - 1914
janvier 2015
Cession de l'emplacement de Tipasa - 12 août 1853
10-8-2009
Guide archélogique des environs d'Alger (Cherchel, Tipasa, tombeau de la Chrétienne) par Stéphane Gsell - 1896
22-5-2009
Tombeau de la Chrétienne, extrait des "Feuillets d'El Djezair"
11-10-2005
Tipasa, ville antique de Maurétanie. Plaquette de 82 pages, Jean Baradez
  Tipasa, documents algériens, historique + carte
  Tipasa de Maurétanie, texte écrit en 1955.
  Tipasa, tombeau de la chrétienne, extrait de " aux échos d'Alger, numéro 54-55
  Le tombeau de la chrétienne, extrait de " aux échos d'Alger, juillet 1986, n°15.
  Simple note sur le retour de Tipasa dans l'Histoire, extrait de l'algérianiste, n°96,déc.2001.
Autres villes antiques( pas en toc)
  Djemila- Cuicul
  Hippone
  Timgad
  Honaïn
  Tiddis