Hussein Dey, 9ème arrondissement du Grand Alger
--A cinq kilomètres d'Alger, Hussein Dey, 9ème arrondissement du Grand Alger, était considéré comme la banlieue industrielle de la ville.

-----Cimenterie, raffinerie, brasserie, tonnellerie, minoterie, bouchonnerie, usine à gaz, usine à papier, biscuiterie, chocolaterie, glacières, et d'autres encore, assuraient du travail à presque tous les habitants indigènes et européens d'Hussein Dey, villeconsidérée comme essentiellement industrielle.
------De nombreux commerçants, artisans et entrepreneurs s'y étaient installés; et les environs de la cité possédaient de grandes étendues de jardins potagers où les maraîchers cultivaient avec amour de frais légumes pour les marchés d'Alger-centre.
------Hussein Dey comptait trois casernes et la Base Aérienne, sur la route moutonnière.
------Plus, la Halle aux Tabacs, autrefois Résidence du Dey Hussein, devenue l'Ecole de Police, qui formait les agents de tout le Département.

url de la page : http://alger-roi.fr/Alger/hussein_dey/hussein_dey.htm
Désolé vous ne pouvez pas lire le java...veuillez faire la mise a jour nécessaire
mise sur site le 20/11/2002
...augmentée en avril 2017

20 Ko
retour
 
Elisabeth Pierrel

Je recherche tous renseignements sur une famille Caudan d'Alger (venue de Lorient en 1899) et, plus précisément, sur Marie SOUBRANE (née Caudan) qui était institutrice à Hussein-Dey (directrice de l'école Victor Hugo) dans les années 1920 à 195... Elle s'est mariée en 1925 à Hussein-Dey avec Martial SOUBRANE (commissaire de police). Ils habitaient (je crois) El Biar. Y-avait-il bien une "école Victor Hugo" ?... D'avance, merci ! Elisabeth P.

plan de Hussein-Dey, N.B : 121 ko, long à charger.
+ février 2016
1ère galerie : quelques cartes postales ou photos
mars 2016/ avril 2017
2ème galerie : quelques cartes postales ou photos
17-2-2009
3è galerie : des extraits de J'ai lu l'Écho d'Alger
la brasserie "la Gauloise", racontée par Michel Venis qui y a travaillé.
Hussein-Dey, ma ville, textes PNHA, n°35, avril 1993
Photos de classes
24-6-2006
Quelques photos de ma jeunesse à Hussein-Dey, Sabine Bachelet
Du sport à Hussein-Dey
1-10-2006
Basket, football, gymnastique, vélo, ...
Documents divers
avril 2017
Inauguration du Monument aux Morts - 1924
juin 2015
Route d'Alger à Maison-Carrée par le bord de la Mer - SECTION DU CAROUBIER - Expropriation pour cause d'utilité publique
avril 2014
La corrida du 14 juillet aux arènes d'Alger - 1931
mars 2014
LE PREMIER AVION CONSTRUIT A ALGER ( Hussein Dey) A PRIS SON VOL HIER A HUSSEIN-DEY - Echo d'Alger - 1938
mars 2014
Une usine d'avions à Alger
février 2014
Il faut à Alger une grande gare aérienne
18-1-2012
ANDRÉE ESPOSITO, soprano. Née à Hussein-Dey - Courte biographie, vidéo musicale...
1-2-2009
Livret à feuilleter (300 ko) : Mutuelle des Sourds-muets de l'Afrique du nord
Commémoration du 243e anniversaire de la naissance de l'abbé Michel de l'Épée
20-9-2007
LE NOUVEAU LYCÉE TECHNIQUE D'HUSSEIN-DEY POURRA RECEVOIR 1200 ÉLÈVES EN 1962 - article "Alger-Revue", été 1961
22-04-2005
et 24-9-2005
une pochette photo de "Paris Photo", 57 rue de Constantine
une pochette photo " Gaeta", 36 rue de Constantine
Photo magasin "Photo-Max"
22-04-2005
un programme de L'Estudiantina, de 1934
12-9-2005
Coupe Sadi Ferari

-------A cinq kilomètres d'Alger, Hussein Dey, 9ème arrondissement du Grand Alger, était considéré comme la banlieue industrielle de la ville.
------ Vieil Alger :Hussein-Dey , dont le nom vient d'une résidence du dernier Dey d'Alger (enclavée depuis dans les bâtiments de l'administration des Tabacs ), avait été créée par arrêté du 23 mai 1835.
-------Sur son rivage avait échoué, en 1541, nombre de navires de la flotte de Charles Quint, dont les vestiges se retrouvent encore enlisés dans le sable.
-------Lamoricière habita la villa du dey, de laquelle, évoquant Victor Hugo, il écrivit à sa mère
-----------------------Pourtant j'aime cette rive
-----------------------Où jamais des hivers
-----------------------Le souffle n'arrive
-----------------------A mes vitraux ouverts...
-------Parmi les charmes d'Hussein-Dey on a souvent cité, autrefois, le fameux jardin Simonnet et le non moins fameux jardin Parnet, dont le roi de Bavière venait admirer les roses.
-------Dans une caserne, devenue métairie, fut créé le ler Régiment de Chasseurs d'Afrique.
------Alger récent :Ce ne fut tout d'abord qu'une agglomération de maisons de jardiniers et de villas modestes. Une caserne y attira les mercantis et les tenanciers de guinguettes, puis des industries diverses y fixèrent une population ouvrière, prolongement du faubourg industriel de Belcourt.
-------Située en bordure de mer, entre le Jardin d'Essai, Kouba et Maison-Carrée, Hussein Dey englobait dans sa périphérie de nombreuses cités : Léveilley, Brossette, La Montagne, Bel-Air, La Cressonnière, Oued Ouchaïa, Le Caroubier, Les Eucalyptus, Panorama, Côte-Blanche, Côte-Rouge, Maïa, Quartier-Hanin, Le Patrimoine, Chataigneau, Divielle, etc...