BLIDA , un village de l'Algérois :

Guides Bleus Hachette 1955:«49km.(ethn.:blidi, blidéen), ville de 61600 hab.,sous-préfecture d'un arrondissement de 283000 hab., est située à 260 m d'alt. au pied de l'Atlas, sur la rive dr. de l'oued Kébir, dont les eaux abondantes alimentent de nombreuses fontaines.
-----Par sa position au milieu de la verdure de ses orangers, citronniers, oliviers et mimosa, Blida est l'une des localités les plus riantes de l'Algérie, justement surnommée "Ourida", "la petite rose".»(Note du site: je crois qu'elle n'est plus, en ces jours, une des plus riantes...)

-----Mon intention n'est pas de faire une monographie complète. D'autres sites le font mieux que je ne le saurais . Juste quelques pages sur cette bourgade que j'ai visitée, avec mes parents et la Dauphine, aux temps heureux, paisibles que furent l'après 58 ...avant 1962. Une ville riante, avec les monts tout proches, et Chréa où une colonie de vacances m'a vu sévir...

url de la page: http://alger-roi.fr/Alger/blida/blida.htm
sur site le 11-09-2003.. + fév. 2017

10 Ko
retour
 
oct. 2016
galerie d'aperçus. Cliquer sur les photos pour les agrandir.
février 2016
un plan
  Photos de classe.
  Deux photos : engagés volontaires dans l'armée de l'Air, 1958
8-02-2005
une page de sport, surtout du foot.
2-11-2009
DU COLLÈGE SAINT CHARLES AU COLLÈGE CLASSIQUE ET MODERNE DE JEUNES FILLES DE BLIDA
15-10-2006
La vie quotidienne à Blida en 1930 par Georges-Pierre HOURANT
Textes
fév. 2017
L'Armada de Blida par Robert Nauze
avril 2015
LE TELL
LE DOYEN DES HEBDOMADAIRES D'ALGERIE par Georges-Pierre Hourant
  Sidi ahmed El Kebir, patron de Blida ( Documents algériens n°65)
9-10-2004
Blida-les-Roses, n°5, Algérianiste, mars 1979
  Blida, ville des roses, l'histoire de Blida, extrait de " aux échos d'Alger, numéro 45 "
  l'église de Blida, extrait de " aux échos d'Alger, numéro 55 "
  Petite histoire de BLIDA, extrait de la revue du Gamt, n°60, 1997/4
Aux alentours  
  Chréa
27-11-2004
le Ruisseau des singes
  Boufarik