Dély-Ibrahim - Alger, ses alentours :

-----Guides Bleus 1955.- 10 k. Dély Ibrahim, commune de 3.200 hab. à 260 m. d'alt., Monument à la mémoire de Boutin (1930), officier du génie à qui, en 1808, Napoléon demanda de faire des observations autour d'Alger, observations qui rendirent les plus grands services lors du débarquement de 1830.
-------Au voisinage, bois des Cars, peuplé de pins d'Alep, de cèdres et de cyprès, au sommet duquel s'érige, depuis 1912, un monument à la mémoire des combattants du corps expéditionnaire de 1'armée d'Afrique de 1830, couronné du buste du lieutenant-général des Cars.
-------Premier village créé en Algérie.Dély-Ibrahim, bâti sur l'emplacement de l'Haouch Dély-Ibrahim - la ferme du fou Abraham - fut édifié par Ordonnance Royale le 21 Septembre 1832 par le Duc de Rovigo...

url de la page : http://alger-roi.fr/Alger/dely_ibrahim/dely_ibrahim.htm
mise sur site le 30/12/2002...màj : sept. 2016

12 Ko
retour
 
-----Village créé par 416 colons Alsaciens-Lorrains- Première paroisse de la banlieue d'Alger, 1840, avec église dédiée aux saintes Félicité et Perpétue, martyrisées à Carthage en 203. Le célèbre Père Brumault, jésuite, y installa un orphelinat qui se déplaça à Ben Aknoun en 1845 . Les protestants y créèrent deux orphelinats avec paroisse et pasteur .-
----- On y voyait, au Bois Des Cars, un monument-souvenir des combats de 1830, avec un buste du duc des Cars, Commandant la 3è Division, buste ramené à St Symphorien, dans la Sarthe; également, le monument du Colonel Boutin, dont la plaque se trouve au musée du Génie à Angers.- C'est à Dély-Ibrahim que fut tué le Lt Amédée de Bourmont, fils du Maréchal, Commandant en Chef de l'expédition de I830 .
Aprés traduction de Google.-
Cimetière des notes et / ou la description:
Cimetière des notes et / ou la description:
THE COMMONWEALTH WAR GRAVES COMMISSION STRONGLY ADVISES THAT THE FOREIGN AND COMMONWEALTH OFFICE IN LONDON SHOULD BE CONTACTED BEFORE ATTEMPTING TO VISIT ALGERIA. La Commonwealth War Graves Commission recommande fortement affaires étrangères et du Commonwealth à Londres doit être contacté avant tentez de visiter ALGÉRIE.

Dely Ibrahim is a village in hilly country on the southwestern outskirts of Algiers on the road to Blida. Dely Ibrahim est un village dans le pays vallonné se situant sur la périphérie sud-ouest d'Alger sur la route de Blida. The War Cemetery lies on the slope of the hill about 500 metres short of the centre of Dely Ibrahim. Le cimetière de guerre se trouve sur la pente de la colline à environ 500 mètres courte du centre de Dely Ibrahim.

Allied troops made a series of landings on the Algerian coast in early November 1942. Les troupes alliées ont fait une série de débarquements sur la côte algérienne au début de Novembre 1942. From there, they swept east into Tunisia, where the North African campaign came to an end in May 1943 with the surrender of the Axis forces. De là, ils ont balayé l'est en Tunisie, où la campagne d'Afrique du Nord est venu à une fin en mai 1943 avec la capitulation des forces de l'Axe. Dely Ibrahim War Cemetery contains 494 Commonwealth burials of the Second World War and 11 war graves of other nationalities. Dely Ibrahim Cimetière de guerre contient 494 sépultures du Commonwealth de la Seconde Guerre mondiale et 11 tombes de guerre d'autres nationalités. There are also 25 non-war graves, mostly of merchant seamen whose deaths were not due to war service. Il ya également 25 tombes non-guerre, la plupart des marins marchands dont les décès n'étaient pas dus au service de guerre.

plan ( à venir si Francis en a un!)
+sept. 2016
galerie d'aperçus. Quelques cartes postales.
  Photo de classe
28-12-2011
Virginie Lanternier, fille d'un colon de Dely-Ibrahim, enlevée par les rebelles et devenue Sultane du Maroc
Petit historique, plutôt sous l'angle de la colonisation, gamt n°3.
26-10-2008
Alger, Dély-Ibrahim, naissance du premier village d'Algérie par P SALLUSTE et l'aimable concours de Suzette GRANGER, généalogiste
Le Curé CORNUD André et la Bataille de Dély-Ibrahim , gamt n°57, 1999/2
LA BETTERAVE" - Association amicale des enfants du Nord et du Pas-de-Calais de Paris, gamt n°66, 1999/2
COMMUNES ET VILLAGES FRANÇAIS DU SAHEL D'ALGER - 1830-1962 - Textes et illustration : Georges Bouchet
21-06-2004
: 1er village d'Algérie
21-06-2004
: Photo de classe 1940
En février 1832, soixante-treize familles originaires de Prusse rhénane, de Bavière, et du Wurtemberg - cinq cents personnes environ - étaient abandonnées au Havre par un agent recruteur qui devait les faire passer en Amérique du Nord. Le gouvernement français réalisait avec elles, la toute première tentative de colonisation à Kouba et Dely Ibrahim.