Aïn-Taya, sur la côte algéroise.
et JEAN-BART, SUFFREN, SURCOUF, LA PEROUSE

----Guides Bleus Hachette 1955 :« À 30 km d'Alger, Les Quatre-Chemins de Jean-Bart, à 72 m. d'alt., carrefour d'où partent les routes ci-dessous.
------1°/Lapérouse (2 k. O. ; rest. de la Plage), station estivale et balnéaire au voisinage d'un préventorium et d'importantes carrières. Centre Siroco de la Marine nationale. Koubba de Si El Hadj Messaoud El Bahri, érigée en 1925.
------Sur le revers O. du promontoire, ancien lazaret et ancien fort turc, le bordj Tementfous (XVIIè s.).
À l'autre extrémité du promontoire, fort d'Estrées,, moderne, et phare (portée lumineuse de 25 milles).
------2°/ Jean-Bart (1 k. N. ; rest. Beau-Rivage), ancien village de pêcheurs, station estivale et balnéaire.
------Au carrefour, en tournant à dr., la route prend la direction s.e. parallèlement au rivage. - 32 k. Suffren (rest. Le Dauphin) auprès d'une plage.
------33 k. Aïn Taya (hôt. Les Tamaris, 22 ch., rest., tél. 0-07 dancing le dimanche ; terrasse au-dessus de la plage ; Auberge de la Jeunesse, 60 lits, ouverture permanente), commune de 5.600 hab., fondée en 1855 en bordure d'une falaise escarpée au pied de laquelle s'étend une plage de sable fin.
------34 k. 5. Surcouf (hôt. Chalet Normand, 14 ch., rest., tél. 0-02; rest. : Le Corsaire ; Les Flots Bleus ; Les Falaises), station estvale et balnéaire.
------À 8 k. S.-E. Reghaia,(n.d.l.r.du site: j'y ai passé une partie de ma jeunesse)


url de la page
: http://alger-roi.fr/Alger/ain_taya/ain_taya.htm
mise sur site le 13/08/2002
...retouchée le 3-10-2006

72 Ko / 13 s
retour
 
plan de situation
plan situant Aïn-Taya
Galerie de photos
Aïn-Taya, l'un des joyaux de la côte algéroise, texte.
Photos de classes
3-10-2006
des conscrits
19-9-2006
une fête du football
19-9-2006
l'équipe des minimes - football
la déchirure, poème de Yves Verdu.
  PPS ( 10,8 Mb) : Tu te rappelles Aïn-Taya. Auteur ? - Travail faisant largement appel à des cartes postales piquées, pompées - entre autres- sur mon site. L'auteur n'a daigné ni me demander la permission ni m'en avertir. Pas très délicat! Je le fais paraitre tout de même par amitié pour Yves Verdu qui me l'a transmis.
Jean-Bart, Surcouf, La Pérouse , textes, en 1900
29-09-04
Jean Bart
1-07-2005
Surcouf
30-06-2005
La Pérouse
De brigitte kny ...« je vis en france j' ai 51 ans .je suis nee en 1955 , mon pere walter conrad kny , a rencontré ma mere antoinette jamet pendant la guerre , il se sont mariés et en 1949 le 8-03 est née ma soeur Elisabeth , ont suivi 2 frères et moi , en 1958 ma mere set decedée de tuberculose , mon pere nous a donc separés , il a gardé les 2 plus vieux et envoye les 2 plus jeunes chez ma grand mere maternelle , mon pere est decede en 1979 , ente temps , ma soeur en 1969 est partie sans laisser d' adresse , il y a + de 10 ans j' ai divorcé une periode douloureuse , je me suis mis en quete de reprendre contact avec mes freres de recreer notre famille , manque au tableau ma soeur , partie en 1969 et mariée dans la meme années a omar ou amar deddias , à ain taya en algerie , ce sont les dernieres infos que j' ai pu avoir , l' ambassade ne repond pas le notaire ne veut rien dire la mairie de ain taya me dit qu' elle ne peut me transmettre la copie de mariage car les docs ont brulé , j' ecris au journaux , j' aimerais savoir si elle est tjrs en algerie , sinon sa dernieres adresse , avoir qqun qui puisse me guider je ne sais plus comment faire , vous qui connaissezain taya , pourriez m' aider ,»