rue Dumont-d'Urville à Alger
...et rues adjacentes : rue de Tanger,

Le prolongement de la rue d' Isly ( d'après " Alger de ma jeunesse", 1997, paru aux Éditions Gandini, Nice )
---------Se poursuivant vers le Nord, la rue d'Isly laissait à gauche la brasserie de l'Alhambra, les magasins des Galeries de France de style néo-mauresque et l'ancien casino musichall qui avait accueilli des artistes de variétés parisiennes, vedettes de l'Olympia, de l'Alhambra, de l'A.B.C. ou de l'Empire. Elle se prolongeait ensuite, au carrefour des rues de Tanger et Henri-Martin, par la rue Dumont-d'Urville. Cette dernière descendait en pente légère, longeant par la droite le chevet de l'église Saint-Augustin, et finissait, avec la rue Colonna-d'Ornano, à l'ancienne place de l'Opéra devenue place Bresson, faisant face au square Bresson, baptisé également square Aristide-Briand ou square de la République.

La Terre Adélie fut ainsi nommée par Dumont d'Urville qui la découvrit en 1840 et qui lui donna le prénom de sa femme; ce qui prouverait soit que d'Urville était un bon mari soit que sa bergère était frigide. (Zéro pour la question! San Antonio.)

prolongement de la rue d'Isly, départ pour les fameux tournants Rovigo...ou pour l'Opéra, la place Bresson et le square
url de la page
: http://alger-roi.fr/Alger/dumont_urville/dumont_urville.htm
sur site le 01/06/2002
...modifiée mai 2016

33 Ko
retour
 
  Plan des lieux.
/ mai 2016 galerie d'aperçus
5-05-2005
pochette photos identité"Studio Nicole", 8, rue Dumont d'Urville
Aux alentours
  tournants Rovigo
  école Dordor
  église Saint Augustin
  rue d'Isly