TENIET - EL - HAAD, le "col du dimanche".

Guides bleus Hachette, 1955.
D' AFFREVILLE A TIARET

108 k. Téniet El Haad, ou Col-du-Dimanche (hôt. Moderne tél.0.27), petite ville de 7.150 hab., située à 1.150 m. d'alt., au col le plus important et le plus fréquenté du massif de l'Ouarsenis. Ch.-l. d'une commune mixte de 42.500 hab. L'altitude, le voisinage de hautes montagnes couvertes de neige une partie de l'année, des eaux abondantes, un climat frais en été (moyenne mensuelle de 23°C en juillet), la proximité de la forêt de cèdres ont fait de Téniet El Haad un centre d'estivage fréquenté.

L' agglomération moderne a pour artère principale une longue avenue orientée N.-S. L'important marché arabe du dimanche se tient à l'extrémité S. du village, près de la route de Tiaret. Le poste militaire, établi en 1843, est campé sur un mamelon à l'E.

Environs— 1. La forêt de Cèdres (18 k. S.-0. ; route sur 6 km; chemin sur le reste du parcours, très pittoresque ; un sentier muletier, pour les piétons, abrège de 2 k. env. ; provisions à emporter). — On prend la route de Tiaret en montée, puis (1 k.) à dr. un chemin carrossable et (6 k.) encore à dr. un chemin forestier. — 10 k. Clairière du Pré-Maigrat.. Borne commémorative. — On dépasse le Rocher du Lion et l'on pénètre dans la grande forêt.

18 km.- . Rond-Point des Cèdres (1.490 m.), maison forestière, dominée par des arbres aux dimensions colossales. Non loin de là, sur le bord de la route, une source minérale ferrugineuse donne une eau fraîche et excellente - On se fera montrer le sentier conduisant en quelques minutes aux plus beaux cèdres, et notamment à la Sultane. A 3 k. du rond-point, col d'El Guitrane, d'où l'on aura une vue superbe.

La forêt de Téniet El Haad, composée d'arbres de haute futaie, occupe les deux versants du djebel El Meddad (la montagne des Cèdres), à l'O. de Téniet, dont la diection est du S.-E. au N.-0., et qui culmine à 1.787 m. C'est un grand massif, entouré de tous côtés de terres et de pâturages, dont l'étendue totale est de 3.700 hect. La surfacer peuplée de cèdres est de 930 hect., dont les 4/5 sur le versant N. et le 1/5 sur les versants O. et 2. ; le reste est peuplé de chênes verts, de chênes zéens et de chênes-lièges. La forêt commence par un mélange de cèdres en bouquets isolés avec le chêne vert, puis augmentant en nombre à mesure que l'on s'élève, finissant par dominer et constituer le peuplement seul ou en mélange avec le chêne zéen.
Les très vieux cèdres sont nombreux dans la forêt de Téniet, et quelques-uns ont des noms. L'un d'eux, le Sultan, a été abattu ; son voisin, la Sultane, encoredebout mesure 9 m de circonférence ; le cèdre appelé Messaoud est plus gros encore. La physionomie de ces vieux sujets, à la cime aplatie, à la forme singulière, produit une impression qui ne s'oublie pas.

La forêt a été mise à l'abri des déprédations et du pâturage par sa constitution en " Parc National » (1921).


url de la page : http://alger-roi.fr/Alger/teniet_el_haad/teniet_el_haad.htm

mise sur site : mars 2014...+ mars 2015

55 Ko
retour
 
Teniet - el - Haad (plan Michelin, n°172, pli 5)
Teniet - el - Haad (plan Michelin, n°172, pli 5)
  galerie de vignettes ou d'aperçus.
mars 2015
Création de Teniet-el-Haad - Echo d'Alger, 1943
Quelques agglomérations des environs.
  Affreville
  Tiaret
  Molière
  Vialar