Hydra, Alger,
le pont
À droite, vers la colonne Voirol. À gauche, vers Hydra.

29 mai 1949

-------Le 29 mai 1949, la ligne d'Hydra a été le théâtre d'un événement unique et tragique.
-------Ce jour là, le Président de la République Française, Monsieur Vincent Auriol, est en visite à Alger. Une manifestation organisée en son honneur à la Grande Poste connaît un succès considérable. La foule qui veut y participer est nombreuse motivant un renforcement des transports publics. Un trolleybus supplémentaire, le n°28, monte chercher des curieux au terminus d'Hydra. Il est vide.
-------Le conducteur, dépressif, choisit, pour mettre fin à ses jours, de se jeter, aux commandes de son véhicule, dans le vide depuis le pont d'Hydra. Le trolleybus roulant à vide, il n'y eut pas d'autres victimes que le conducteur, décédé sur le coup, et le receveur, décédé quelques jours plus tard de ses blessures.
-------C'est le seul suicide en trolleybus que l'Histoire ait retenu ( envoi de Christian Ripoll)

sur site le 3-03-2003...augmenté le 3-11-2004
22 Ko / s
 
retour