cinémas d'Alger
de l'A.B.C au Vox
PÉPÉ le MOKO
pep le moko

Trois articles + texte.

La Casbah?...
"...UNE MERVEILLE!" dit JULIEN DUVIVIER QUI VA Y TOURNER "PÉPÉ LE MOKO"
Julien Duvivier s'entretient aven Charles Brouty, qui illustra avec tant de verve "Tout l'inconnu de la Casbah "( à voir sur mon site), l'admirable documentaire de Lucienne Favre.
Voir, à la suite, sous la photos, les deux autres articles sur ce sujet et le texte du dernier article.

Bande-annonce de 1937 (fichier vidéo - MP4 de 22 Mb - enregistré sur mon site à partir de YouTube)

Affichette et renseignements trouvés sur " AlloCiné" .- Pépé le Moko est un film français de Julien Duvivier sorti en 1937 avec Jean Gabin. - Réalisateur : Julien Duvivier - Date de sortie en DVD : 7 janvier 2003 - Scénario Henri La Barthe - Bande originale : Vincent Scotto, Mohand Iguerbouchène

Envoi : Francis Rambert
sur site : mars 2014

297 Ko
retour
 

pepe le moko, avec julien duvivier et jean gabin

JULIEN OUVIVIER QUI VA Y TOURNER "PÉPÉ LE MOKO"

Sur le pont du "Ville-d'Oran" , de gauche à droite: l'opérateur Kruger, MM. Gargour, Jean Gabin, Line Noro et Julien Duvivier, qui a l'air de demander grâce aux photographes

JULIEN OUVIVIER QUI VA Y TOURNER "PÉPÉ LE MOKO"


— Il y a du soleil partout, s'éria Duvivier en débarquant, cheveux au vent et sourire aux lèvres, le travail va barder!
Line Noro, dont le regard sombre est plein de mystère, dit de sa voix grave
— Ce pays ? Un vrai paradis. Enfin, voici du gai soleil.
— Avec ce soleil, les prises de vues vont aller rondement, se dit à lui-même, en souriant, M. Gargour qui, en bon directeur de production, pensait qu'ainsi le budget ne serait pas trop bous-
culé.
Cependant, Kruger, de son oeil expert de cameraman, appréciait la fine lumière flottant sur la ville et le port. Il n'eut qu'un mot. si l'on peut dire :
— Ça, c'est du soleil !

Quant à Jean Gabin, cigarette aux lèvres, bon garçon et solide en diable : l'exact Jean Gabin de l'écran, il affirma :
— Ça fait trois fois que je viens à Alger et j'y reviendrai. Ici au moins il y a du soleil !

Bref, c'est par un hymne au soleil que réalisateurs et interprètes de « Pépé le Moko » prirent contact, hier matin, avec la capitale algérienne en débarquant de CC Ville-d'Oran ».

Souhaitons que le soleil, touché de tels louanges, ne ternisse pas ses rayons durant le séjour à Alger des réalisateurs de ce film qui fera mieux connaître à, Paris et dans le monde la
Casbah.

Au cours de l'après-midi, ne perdant pas une minute, Julien Duvivier a tourné dans les vieilles rues du quartier indigène et sur quelques terrasses ensoleillées plusieurs plans de paysage.
Aujourd'hui commenceront les prises de vues avec Jean Gabin et Line Noro, auxquels viendra se joindre, mardi, Dalio et, sans doute, Mireille Ballin.

Et maintenant il ne nous reste plus qu'à avoir un peu de patience avant de retrouver sur nos écrans cette étrange prenante ambiance de la Casbah, qu'avec son grand talent Julien Duvivier saura reconstituer.
A.-L. B.