Alger: le Front de mer
Boulevard de la République

-----« Le Front de mer, partant du square Guynemer, débutait par le boulevard Carnot, bordé d'arcades et établi, comme son prolongement le boulevard de la République, en terrasse le long du port, qu'il dominait d'une quinzaine de mètres. L'ensemble de plus de 1500 mètres donnait une façade magistrale à la ville d'Alger.
----Les voûtes étagées, construites de 1860 à 1866 sous Napoléon III, supportaient ces deux boulevards, ainsi que le boulevard Anatole France dans le prolongement au Nord. Au début du siècle, ces voûtes comportaient plus de 350 magasins ou logements.
----Le boulevard Carnot finissait à la hauteur du square Aristide Briand, ancienne place Bresson qu'ombrageaient palmiers, ficus et magnolias. En face, le bastion avait un ascenseur qui permettait d'accéder à la gare centrale située en contre-bas, ainsi qu'au môle El Djefna, où se trouvait la gare maritime.
----L'ensemble monumental du Front de mer, conçu par un architecte artiste du nom de Frédéric Chassériau, une fois terminé, reçut son nom de l'impératrice qui posa la première pierre du boulevard. Il prit ensuite le nom définitif de boulevard de la République. »(" Alger de ma jeunesse, J.Gandini, Éditions J.Gandini, Nice)


url de la page : http://alger-roi.fr/Alger/bd_republique/bd_republique.htm

pages mises sur site le 5/11/2001 ... + mars 2017

46 Ko
retour
 
14-8-2010
Une évocation du boulevard "front de mer" trouvé sur le Net - Adressé par Georges Carabasse
  en zone bleue mise sur site le 29-10-2003
  Galerie d'aperçus
  Les rampes