AÏN - SEFRA, la "source jaune"...

Les hauts plateaux et le sud oranais.
D'Oran à Colomb-Béchar
De Méchéria à Bedeau.
451 k. Aïn Sefra, la « source jaune « (ch. de fer, p. 24 ; — hôt. Sud-Hôtel, tél. 0-26), ch.-1. d'une commune mixte de 24.400 hab.,
ex-ch.-l. du Territoire militaire d'Aïn Sefra, à 1.070 m. d'alt., adossé au massif du djebel Mekter, en avant duquel s'étend une ligne de dunes longue de 15 à 20 k. Voir la suite.


url de la page : http://alger-roi.fr/Alger/
ain_sefra/ain_sefra.htm
mise sur site : juin 2013...+ février 2016

32 Ko
retour
 
cliquer sur l'image pour agrandirAin-Sefra Ain-Sefra
guide vert Michelin, 1956
juin 2013
galerie d'aperçus
juin 2013
AÏN-SEFRA - extrait des Guides bleus Hachette, 1955 - page 223 et 224
Quelques liens sur ce site.
  Barrage de Tiout
24-2-2007
Les voies ferrées de pénétration sahariennes en Afrique du nord française - 1ère partie - Texte, illustrations: Georges Bouchet
août 2005
Alger, Algérie : documents algériens - Série économique : artisanat L'artisanat dans la région d'Oran et les Territoires du Sud-oranais - 11 pages - n°123 - 20 mai 1957