Informations diverses ...peut-être sujettes à caution car "piquées" de ci, de là, cahin, caha...
Ceci n'est pas une liste exhaustive (selon la formule consacrée. Comme "plus jamais ça" ou" y'a pas de risque zéro" ou "t'ar ta gueule à la récré" : formules bateau qui, à force d'être serinées, perdent de leur sens.)
Ne vous gênez pas pour apporter votre pierre à l'édifice.(ce qui fait une grande famille ! purrréééée, encore une astuce.))
url de la page : http://alger-roi.fr/info/info.htm
mise sur site le 20-06-2003...m à j: février 2014

17 Ko / 11 s
retour
 

BIBLIOGRAPHIE

  • Cimetières d'Algérie

  • "l'algérianiste", créé en 1973, est l'organe d'expression du Cercle algérianiste qui a pour objectif de sauvegarder le patrimoine culturel né de la présence française en Algérie. Il diffuse les études, travaux, articles, textes littéraires permettant d'approfondir la connaissance de cette présence. Il rapporte les témoignages de ceux qui ont œuvré en terre nord-africaine et met ainsi à la disposition de ceux qui s'intéressent au passé les éléments constitutifs de l'histoire de notre ancien pays.
    Renseignements, adhésion: boîte postale 213 - 11102 Narbonne Cedex - tél: 04 68 65 05 66
    Internet : http://www.cerclealgerianiste.asso.fr
  • P.N.H.A = Pieds-noirs d'hier et d'aujourd'hui - le magazine culturel et de loisirs des Français d'Afrique du Nord et de leurs amis - BP 305 - 83187 Six-FOURS CEDEX
  • A.E.A. = AUX ÉCHOS D'ALGER...
    Le journal des villes et villages de l'Algérois
    Siège social : 46, boulevard Sergent Triaire
    B.P 98039- 30931 NIMES cedex 9

    Tél. : 04 66 29 69 04- 04 66 74 14 84- Fax : 04 66 74 25 23

    E.mail : Francette.MENDOZA@spasm-wanadoo.fr (ôter le mot spam pour ecrire)
    Permanences tous les mardis de 14 à 18 heures
    Fondatrice et Directrice de la Publication : Mme Francette MENDOZA
  • GAMT : Généalogie Algérie Maroc Tunisie , fondée en juillet 1982. Maison Maréchal A.Juin - 29, avenue de Tubingen - 13090 Aix-en-Provence - tél : 04 42 95 19 49 (tous les a.m) un site : http://www.genealogie-gamt.org
  • A.F.N-collections, bulletins de liaison de l'amicale des collectionneurs d'Afrique du Nord,trimestriels.
  • Historia Magazine , la Guerre d'Algérie
  • Collection Afrique du Nord, par le père Duvollet .Une vingtaine de volumes ont été publiés.Chaque volume : 256 pages format album 21/30 400 à 500 photographies et cartes géographiques d'avant 1962 .PRIX DU VOLUME ( au 1/12/2002) : 17 €uros port compris . Adresser (chèques ou timbres-poste ) à P. Roger DUVOLLET 70360 Scey sur Saône Tarifs dégressifs : de 6 volumes :17 €uros le volume
ARCHIVES
  • Un nouveau portail de référence est né de l’action conjointe de l’INA (Institut National de l’Image) et de l’ECPAD (Établissement de Communication et de Production Audiovisuelle de la Défense). Environ 300 vidéos vous sont présentées en libre accès sur le site Indépendances (http://fresques.ina.fr/independances/accueil)

    L’objet est : « Site patrimonial de référence à base d’archives audiovisuelles, le site Indépendances propose un regard contemporain sur les processus de décolonisation de l’ancien empire colonial français. Il permet au public, passionnés ou curieux, d’accéder facilement à une vaste médiathèque de près de 300 vidéos, pour la plupart inédites, issues des fonds de l’INA et de l’ECPAD, conceptualisées par des historiens. »

    Sur ce portail sont proposées des archives cinématographiques et photographiques sur tout le XXe siècle tirées soit des archives militaires, soit des archives de la presse filmée, de la télévision ou de la radio. Toutes ses archives ont été classées et accompagnées de fiches descriptives nous éclairant sur leur contexte et leur contenu. Ce portail est un outil majeur sur l’histoire de la décolonisation et en particulier celle de l’Afrique du Nord. Le CDHA (Centre de Documentation Historique sur l’Algérie, le Maroc et la Tunisie) vous encourage à le visiter.

  • C'est mieux de le savoir, c'est bien de le faire savoir, c'est dommage que les médias n'en parlent pas ....Si vous avez des amis pieds noirs (français d'Algérie), faites circuler ces informations : ces archives peuvent notamment être recherchées en généalogie.
    Rapatriement de toutes les archives de l'église catholique d'Algérie (voir PDF ici)
    Vive la liberté islamique ! Voici une information que nos médias, ne répercutent pas, alors qu'elle est connue depuis plusieurs mois : les trois évêques d'Algérie (Alger, Oran et Constantine), ont dû rapatrier d'urgence toutes les archives de catholicité (baptêmes, confirmations, mariages, obsèques...).. En effet, une menace pesait ; le gouvernement de Bouteflika envisageait de les saisir pour deux "raisons" :
    1 - Effacer toute trace du « colonialisme chrétien »
    2 - Voir si dans les dernières années, des musulmans ne s'étaient pas convertis , ce qui, en Algérie, vous envoie en prison !
    Ces archives ont été rassemblées dans trois monastères de religieuses, près de Valence , à Aix et à Nîmes .. Nous publions les adresses afin que le plus de rapatriés possibles sachent que désormais ils ne doivent plus demander des actes de catholicité dans leurs diocèses d'origine, mais chez les «bonnes soeurs» en France.
    Adresses où consulter les archives
    Pour le diocèse d'Oran
    > > > > > > Dominicaines de Taulignan
    > > > > > > La Clarté Notre Dame
    > > > > > > 26770 TAULIGNAN
    > > > > > > Tél. 04 75 53 55 11/
    > //> > > > > Archives de 1880 à nos jours//
    Pour le diocèse de Constantine
    > > > > > > Monastère des Clarisses
    > > > > > > 16, avenue Paul Cézanne
    > > > > > > 13090 AIX EN PROVENCE
    > > > > > > Tél. 04 42 23 08 17
    Pour l'Archidiocèse d'Alger
    > > > > > > Monastère des Clarisses
    > > > > > > 34, rue de Brunschwick
    > > > > > > 30000 NIMES
    > > > > > > Tél. 04 66 26 66 76
    > > > > > >//Archives de 1842 à nos jours.


  • Le C.D.H.A. est un centre de documentation historique sur l'Algérie, le Maroc et la Tunisie avant et pendant la période française.Il se situe Maison A.Juin, au 29 avenue de Tubingen - 13090 Aix en Provence. Sa bibliothèque est constituée d'un fonds de plus de 12 000 documents comprenant des archives, des monographies, des mémoires , des cartes et plans ....Le CDHA est ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 13h à 18h. L'entrée de la Bibliothèque est libre.Service payant de photocopie noir et blanc A4 et A3 et laser couleur A4.Le catalogue est consultable sur un ordinateur à la Bibliothèque. La consultation sur place est gratuite
    Tél : (00)-04-42-52-32-89 Fax : (00)-04-42-59-41-08
    cdhalgerie@9online.fr
    http://membres.lycos.fr/docalgerie/
  • Comment demander un acte d'état civil
  • Service central d'état civil (SCEC)
  • La consultation des archives de la guerre d'Algérie est-elle ouverte aux chercheurs ?
  • Les Archives diocésaines d'Oran sont rapatriées à Taulignan Au Monastère de la Clarté Notre Dame - 26770 Taulignan
    http://pagesperso-orange.fr/dominicaines.taulignan
  • Ministère de l'Outre-mer
  • Les archives de la guerre d'Algérie
  • le site MEMOIRE DES HOMMES a mis en ligne les (JMO) Journaux de Marches et des Opérations des régiments de 14/18. De cette façon, en conjuguant les informations notées sur la fiche "Mort Pour la France" et le JMO du régiment correspondant, on peut suivre trés précisement le parcours d'un parent tombé en 14/18.
    http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/spip.php?article59

  • Etat Civil d'Algérie sur Internet. Accès en ligne. Information.
    http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/recherche.php?territoire=ALGERIE
    1/ Il existe au service central de l'État Civil à Nantes, une copie de nos actes de moins de 100 ans, ceci explique pourquoi c'est dans ce service que nous devons demander nos extraits de naissance ou autre en vue de faire établir différents documents officiels.
    2/ Une partie (les 2/3 environ) des actes de plus de 100 ans ont été numérisés sur film de 35 mm, et sont visibles au Centre des Archives d'Outre Mer (C.A.O.M.) à Aix en Provence.
    Depuis peu, le CAOM a mis ces actes à disposition sur Internet. Voici le lien :
    http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/caomec2/recherche.php?territoire=ALGERIE
    A noter que tous les originaux de notre Etat-Civil sont restés en Algérie...
  • Archives historiques de la marine : Centre de documentation 22, rue de l'Arsenal - 17300 ROCHEFORT
    Tél : 05.46.88.14.00 (Ce centre détient toutes les archives avant 1935 qui étaient centralisées à St Nazaire antérieurement).
  • Association Nationale " Souvenir de l'Armée d'Afrique" - BP 523 - 83616 FréjusCedex
  • au sujet des archives de Nantes
    http://www.diplomatie.gouv.fr/francais/etatcivil/demande_internet.html
  • "MORTS POUR LA FRANCE"
    Le Ministère de la Défense - Direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives - signale que ses services ne détiennent que les fichiers des conflits 1914-18, 1939-45 et d'Indochine. Ces fichiers sont manuels et classés par ordre alphabétique. Des recherches ne peuvent donc être entreprises que pour des personnes dûment identifiées : nom, prénom, date et lieu de naissance ou de décès, ce qui requiert encore un long délai. Il est donc envisagé de procéder à la saisie informatique de ces fiches. Pour le moment, celle-ci concerne la guerre de 1914-18, et ce travail est toujours en cours.
    Dès qu'il sera achevé, toute personne pourra en consulter les données par le biais du réseau Internet.
    A noter qu'une copie microfilmée du fichier de 14-18 peut être consultée dès à présent aux Archives nationales (cote MI 323, bobine 1 à 339) au C.A.R.A.N. 60, rue des Francs Bourgeois PARIS cedex 03 http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/CHAN/CHANcara.htm
  • (SHAT) Service historique de l'armée de terre Vincennes
    ATTENTION : nouveaux horaires
    La salle de lecture est ouverte du mardi au vendredi de 9h à 17h.
    Les chercheurs souhaitant réserver des documents doivent préalablement s'assurer de leur communicabilité auprès du président de la salle de communication.
    Téléphone pour retenir des dossiers 01.41.93.34.33 (48h avant).
    L'accueil scientifique enregistre les demandes et attribue les places aux horaires suivants
    Mardi à jeudi : 9h 00 à 12h 00 et 13h 00 à 16h 00 Vendredi :9h 00 à 12h 00 et de 13h 00 à 15h 30
    A partir de 13 heures, les places non occupées seront en accès libre.
  • Service d'Archivage Multirégional de la SNCF.
    1. Prendre contact par courrier, téléphone ou fax pour demander si le service détient le fichier qui vous intéresse.
    Adresse : rue du Lieutenant Pasquet
    34500 BEZIERS
    tél. 04 67 49 61 35
    Fax : 04 67 49 61 952. Si le dossier existe et s'il concerne un individu né il y a plus de 120 ans, le service établit et envoie un devis (frais de recherches, de photocopies et d'envoi). Prévoir en moyenne 15 à 20 Euros.
    3. La photocopie de l'ensemble du dossier vous est envoyée peu de temps après réception du chèque.
    Le dossier, plus ou moins riche, comporte des informations sur l'état civil (naissance, mariage, enfants) et sur la carrière (date de début de carrière, de retraite, nature de l'emploi, promotions, salaires et pension) et parfois des observations sur le comportement de l'individu (ex : j'ai appris avec amusement que le parrain de ma mère, employé des chemins de fer du Nord à Creil dans l'Oise avait fait 5 jours de grève en 1910 et s'était un jour enivré !!!).
    4. Si le dossier concerne un individu né il y a moins de 120 ans, on peut obtenir une dérogation pour consulter le dossier à Béziers à condition de descendre de la personne concernée (le service fournit un formulaire de demande de dérogation). Mais, en ce cas, aucune photocopie n'est possible. Il faut aller soi-même à Béziers. C'est malheureusement le cas pour le fichier d'un grand-père né en 1885. Je
    dois me déplacer ou probablement patienter encore près de 3 ans, car j'habite loin de Béziers. Mais les responsables du service ont eu la gentillesse de répondre par mail à deux de mes questions : date du début de carrière et type d'emploi du grand-père. C'est déjà beaucoup !
  • CAOM :(Centre des Archives d'Outre Mer) http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/caom/fr/
    A toutes fins utiles les coordonnées du CAOM D'AIX
    Situé à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), le Centre des archives d'outre-mer conserve les archives de l'histoire de la présence française en Algérie.
    9 chemin du Moulin-Detesta, 13090 Aix-en-Provence (France)
    téléphone (33) 04 42 93 38 50
    télécopie (33) 04 42 93 38 89
    Comment vous y rendre : Direction Aix en Provence. autoroute : sortie Pont de l'Arc-Les Fenouillères
    bus : n° 6 au départ de la place de la Rotonde (Centre ville)
    Services ouverts au public : horaires d'ouverture et fermetures
    Ouverture du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00, sauf le premier jeudi matin de chaque mois (ouverture à 13h00)
    fermeture annuelle : 15 jours à partir du lundi qui suit le 14 juillet
    Inscription
    Le lecteur se présente à l'accueil et remplit une fiche d'inscription. Après vérification des données, il lui est délivré une carte magnétique . Cette carte est indispensable pour commander des documents.
    Il existe trois formules de carte :
    - une carte annuelle (20 euros)
    - une carte temporaire valable 7 jours consécutifs (5 euros)
    - un laissez-passer provisoire gratuit valable un jour.
    Le lecteur ayant déjà acquitté les frais d'inscription au Centre historique des Archives nationales (Paris), en est dispensé au Centre des archives d'outre-mer.
    A l'accueil le lecteur reçoit un numéro de place ainsi qu'une clé de consigne dans laquelle il doit déposer ses affaires. Seuls sont autorisés en salle les feuilles volantes, les crayons et les ordinateurs portables sans leur housse.
    Actuellement le lecteur peut consulter 8 documents d'archives, 8 ouvrages de bibliothèque, 2 cartes et plans, 8 microfilms au cours d'une journée.
    Il n'est communiqué qu'un seul carton ou dossier d'archives à la fois. La communication est strictement personnelle. Une salle pour la consultation des microfilms se trouve à côté de la salle de lecture. Certains microfilms sont en accès libre : il s'agit des microfilms de l'état civil de l'Algérie et des tables décennales de l'état civil des anciennes colonies. Certains appareils permettent d'obtenir des photocopies. Il est possible de réserver 2 documents pour une date ultérieure (15 jours maximum). Une réservation pour le lendemain faite après l'heure de clôture des demandes de communication du jour ne sera disponible que le lendemain après-midi. Il est possible de prolonger 2 documents pour le lendemain et les jours suivants. Les documents sont gardés 8 jours.
    JEAN LOUIS
    Babelouedstory@aol.com
  • Les recherches généalogiques au C.A.O.M.
    1 - Etat civil (les collections des colonies et de l'Algérie comportent des lacunes).
    -----Seuls les documents d'état civil de plus de 100 ans sont conservés dans les services d'archives.
    -----L'état civil est constitué des registres paroissiaux et d'état civil, où sont inscrits, au jour le jour,naissances, mariages, décès, légitimations, déclarés dans les paroisses puis dans les mairies.
    -----C'est pourquoi, pour mener à bien une recherche généalogique, il faut tout d'abord connaître avec exactitude le territoire et la commune où ont été dressés les actes qui vous intéressent.
    -----Les tables décennales, établies par commune, récapitulent par ordre alphabétique les bénéficiaires d'actes sur des périodes de dix ans. Vous pouvez ainsi retrouver la date exacte d'un acte et consulter le registre correspondant.
    -----L'état civil des anciennes colonies françaises, sauf l'Algérie, antérieur à 1872 a été en grande partie microfilmée et peut être consulté sous la cote SOM 5 Mi au CARAN -11, rue des Quatre-fils -75003 PARIS.
    -----Pour les documents d'état civil de moins de 100 ans, le Centre n'est pas compétent. Vous devez vous adresser au Ministère des Affaires étrangères - Service central de l'état civil - 44941 NANTES Cedex ou au Ministère de l'Outre-Mer - Service de l'état civil - 27, rue Oudinot - 75007 PARIS
    -----Pour l'Algérie :- vous disposez au Centre de microfilms de tables décennales pour les communes du département d'Alger (1832-1882), ainsi que des recueils de tables pour les villes de Blida, Bône, Mustapha, Oran, Philippeville et Sétif.
    - vous pouvez consulter les actes d'état civil pour les communes d'Aïn Temouchent, Alger, Arzew, Batna, Blida, Bône, Boufarik, Bougie, Bouzaréa, La Calle, Cap Matifou, Cherchell, Constantine, Dely Ibrahim, Djidjelli, Douéra, El Arrouch, El Biar, Fort de l'Eau, Guelma, Georges Clémenceau, Hussein Dey, Koléa, Maison Blanche, Maréchal Foch, Marengo, Mascara, Médéa, Mers el Kébir, Miliana, Mostaganem, Mustapha, Oran, Philippeville, La Rassauta, Relizane, Relizane (commune mixte), Saint Cloud, Saint Denis du Sig, Saint Denis du Sig (commune mixte), Saint Leu, La Sénia, Sétif, Sidi Bel Abbès, Sidi Moussa, Souk Ahras, Tenès, Tlemcen. (Années 1832-1901. Nombreuses lacunes)
    -----Pour les autres communes, ainsi que pour la période postérieure, il convient de s'adresser au ministère des Affaires étrangères, service central de l'état civil, 44941 NANTES Cedex 9.
    2 - Pour compléter vos recherches, (sauf pour l'Algérie), vous pouvez également consulter les registres d'actes notariés et des greffes des tribunaux.
    Pour l'Algérie, vous pouvez consulter les dossiers de demandes de concessions de terres.
  • CARAN : Centre d'accueil et de recherches des Archives Nationales
    11, rue de Quatre Fils - 75003 - Paris - 01 40 27 64 19
  • Le Secrétariat Général de l'Administration du Ministère de la Défense a ouvert un site qui permet de rechercher nos parents, alliés et amis, Morts pour la France, pendant la première Guerre Mondiale de 1914-1918.
    Bientot, à la même adresse, nous pourrons consulter la liste des Morts pour la France, en A F N de 1952 à 1962.
    Ce sont des fiches biographiques, photocopies du Livret Militaire des victimes.
    Consultez le site:http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/
  • soeur archiviste Marie-Ange
    monasère des soeurs Clarisse
    34 rue de brunswick
    30000 Nîmes

  • Le centre Historique des Archives Nationales vient de mettre à disposition sur Internet un document susceptible d'intéresser les personnes effectuant des recherches sur l'origine des familles installées en Algérie.Le document est de type PDF (206 pages). Il peut être visionné et téléchargé. (logiciel gratuit Adobe Reader nécessaire).
    Adresse Internet :
    http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/chan/chan/pdf/sm/BB22%20131-189%20A-C.pdf

    De quoi s'agit-il :
    DEMANDES ET DOSSIERS DE RECOURS EN GRÂCE DES CONDAMNÉS DES COMMISSIONS MIXTES DE 1852

    La grâce signifiait la "transportation" en Algérie ou en Guyane. Les condamnés, avant d’être transportés étaient détenus sur leur lieu d’embarquement (Toulon, Brest) ou au fort de Bicêtre. Rappelons que les sentences prononcées par les commissions mixtes ont été la transportation (à Cayenne ou en Algérie), l’expulsion du territoire, l’internement dans une ville (souvent dans un département différent du lieu de la condamnation), la mise sous surveillance de la haute police (avec interdiction de circuler librement et de s’absenter pendant 24 heures de sa résidence).

  • http://www.ecpad.fr/

    "L'ECPAD collecte, conserve, décrit et enrichit les archives audiovisuelles et photographiques de la défense. Les collections représentent aujourd'hui près de 4 millions de clichés et 23 500 titres de films. Elles sont complétées par la production des reporters, les versements des organismes de la défense et les dons de particuliers. Grâce à un ambitieux projet de sauvegarde et de numérisation des fonds, ces documents sont désormais préservés des agressions du temps.
    La numérisation des photographies et des films et leur traitement documentaire permettent une consultation facile dans la base de données multimédia « Médiathèque de la défense ». De nombreuses publications et des expositions régulières valorisent toute la richesse de ce patrimoine national."Deux exemples :
    http://www.ecpad.fr/le-debarquement-et-la-bataille-de-provence-en-aout-1944-1er-partie
    http://www.ecpad.fr/le-debarquement-et-la-bataille-de-provence-en-aout-1944-2e-partie

PH.Perret:
Veuillez trouver ci-après un récapitulatif de diverses informations pouvant intéresser directement
ou indirectement le monde des AC à titre individuel ou collectif.

* Circulaire 30 juin 2010. Mesures concernant les Harkis.
* Loi du 6 janvier 2010. Conséquences des Essais Nucléaires français. (Sahara et Polynésie).
* Décret du 29 juillet 2010. Mesures concernant les jours spéciaux de campagne des AC d'AFN.
* Arrêté du 24 août 2010. Nominations à la Commission des Titres.
* Question parlementaire.2010. Inscriptions de Noms sur les Monuments aux Morts.
* Question parlementaire.2010. Utilisation des Monuments aux Morts pour des cérémonies.
* Question parlementaire.2010. Inscription des noms des victimes civiles sur le Mémorial du Quai Branly, à Paris.

Tout ceci ne concerne pas que les Anciens Combattants bien évidemmment.

----- 5-8-2012.- Les Archives nationales d'Outre-Mer ont publié fin juillet 2012 de nouveaux instruments de recherche. Le portail s'est enrichi de descriptions d'archives concernant le personnel colonial, l'Agence économique de la France d'Outre-Mer, des correspondances du Secrétariat d'Etat à la Marine et de plusieurs fonds concernant l'Algérie.

Dans le détail, vous trouverez une liste des dossiers du personnel colonial moderne, issue du Ministère des Colonies de la Révolution française jusqu'aux années 1880 (série EE). Seule la lettre A a été mise en ligne, le reste des dossiers étant en cours de traitement. Toujours dans les fonds du Ministère des Colonies, le portail a intégré des instruments de recherche concernant l'activité de l'Agence économique de la France d'outre-mer (AGEFOM), entre 1897-1967. Il s'agit de dossiers documentaires thématiques, constitués par l'Agence, sur la Guadeloupe, la Guyane, la Réunion, la Nouvelle-Calédonie, les Nouvelles-Hébrides, Wallis et Futuna, de dossiers concernant les expositions coloniales et de documents provenant des agences économiques de l'Afrique occidentale française, de l'Afrique équatoriale française, du Cameroun, de Madagascar et de l'Indochine.

A découvrir aussi, la correspondance à l'arrivée de la Louisiane (Sous-série C13) de 1675 à 1819 du Secrétariat d'Etat à la Marine. Aux XVIIe et XVIIIe siècles, la Louisiane couvre une zone qui représente un tiers au moins des Etats-Unis d'aujourd'hui, délimitée au nord par les Grands Lacs, à l'est par la chaîne des Appalaches et à l'ouest par les Montagnes Rocheuses. Les documents conservés sont entre autres, des lettres de particuliers (colons, négociants, religieux) ainsi que des mémoires généraux sur la colonisation (mise en valeur du pays, économie, défense, la politique à suivre avec les Indiens).

Enfin, le portail publie des instruments de recherche relatifs à l'Algérie, avec les archives des parquets des tribunaux d'Algérie (Alger, Batna, Constantine, Philippeville) couvrant la guerre d'Algérie. Les rapports du procureur général rendent compte à la Chancellerie de l'action judiciaire engagée dans la lutte contre le terrorisme, des grands événements politiques (barricades, manifestations de 1960, putsch des généraux de 1961), les menées activistes et l'OAS. Concernant la sous-préfecture puis préfecture de Sétif (1901-1962), le fonds est constitué principalement de rapports permettant d'étudier la situation politique durant la Seconde Guerre Mondiale et pendant la Guerre d'Algérie dans le Sétifois.

a.. Accès au portail des ANOM : www.archivesnationales.culture.gouv.fr/anom/fr/
b.. Accès aux instruments de recherche :http://anom.archivesnationales.culture.gouv.fr/


ACCES à la PRESSE ALGERIENNE ( si ça vous chante.)
La Tribune
http://www.latribune-online.com/
El Moudjahid
http://www.elmoudjahid.com/
El Watan - Le Quotidient Indépendant
http://www.elwatan.com/
EL Khabar
http://www.elkhabar.com/html/pageFrancais.html
Liberté Algérie - Le droit de savoir, le droit d'informer
http://www.liberte-algerie.com/
Le Matin
http://www.lematin-dz.net/accueil/
Le Quotidien d'Oran
http://www.quotidien-oran.com/
Le Soir d'Algérie
http://www.lesoirdalgerie.com/