TABLAT

Guides bleus Hachette, 1955.-
D'Alger à Bou Saada.- 69 km, TABLAT, ch.-l. d'une commune mixte de 56 400 hab.; petite agglomération à 485 m d'alt., non loin de l'oued El Haad. En arrivant, on laisse à g., les bâtimnts modernes du centre administratif de la commune mixte.

Georges Bouchet :«

L'origine du nom est berbère

Tablat est un mot qui, en kabyle, peut désigner une quelconque caillasse, pierre ou caillou. Ce n'est pas une garantie de sol riche. Mais, à vrai dire, il n'y a pas plus de cailloux ici qu'ailleurs dans l'Atlas tellien. Quand on arrive à Tablat au printemps, en descendant l'oued el Had qui rejoint l'oued Isser un peu plus bas, ce qui se remarque c'est la verdure due à un climat pluvieux et frais l'hiver.

Après 1830 les tribus de ces montagnes étaient, par nous, qualifiées de Kabyles. Ce sont elles qui harcelaient nos postes proches de la Mitidja dès 1835 et qui nous obligèrent même, en 1839, à tous les évacuer, sauf Fondouk.

L'origine du centre est française

C'est une création française ex nihilo dans un site difficile d'accès et peu susceptible d'assurer la prospérité des colons attirés là par la IIIè république.

En 1876 Fondation d'un centre de peuplement européen. Ce Tablat est une sorte d'exception, d'abord par son nom indigène conservé. En effet alors que la monarchie, à la demande explicite du Directeur de la colonisation, le comte Guyot, avait pris le parti de garder les toponymes indigènes dans le Sahel et dans la Mitidja alors en cours de colonisation, la république choisit assez systématiquement d'honorer ses grands hommes, ses militaires et ses victoires. Mais pas ici. D'autre part Tablat est implanté au fond d'une vallée étroite où se rejoignent deux oueds.


url de la page : http://alger-roi.fr/Alger/tablat/tablat.htm

mise sur site : oct. 2014

Ko
retour
 
tablat
Pour situer Tablat
oct. 2014
galerie d'aperçus
   
14-3-2009
Géographie de l'Afrique du nord - Le Titteri des Français - 1830-1962
DEUXIEME PARTIE : LES LOCALITES - B/ LES CHEFS-LIEUX D'ARRONDISSEMENTS DE LA RN 8 - TABLAT
Documents et textes : Georges Bouchet