HAUSSONVILLERS

68 k. Bordj Menaïel (ch. de fer, p. 26), ch.-1. de canton de 26.200 hab., à 24 m. d'alt. Docks de la Tabacoop ; Sté Agricole de l'oued Menaïel (tabacs).
A g., s'embranche la route D. 123, qui conduit (16 k. N.) au Cap Djinet petite station estivale à proximité d'importantes carrières de pierre. De là, la route longe la mer jusqu'à l'embouchure de l'oued Sebaou et remonte la rive g. jusqu'à (36 k.) Abbo (ou Bois-Sacré), commune de 9.700 hab; De ce point, on peut soit rejoindre la grande route à (18 k.) Camp du Maréchal (p. 275), soit, en traversant le Sebaou, continuer à suivre la route de corniche par Dellys (p. 273).
La route remonte l'oued Menaïel, affluent de l'oued Isser.
79 k. Haussonvillers (ch. de fer, p. 26), commune de 7.800 à 165 m. d'alt., au débouché d'un passage entre la vallée de 1' isser et celle du Sebaou ; plantations de tabac.

Le centre a été créé pour des colons venant des pays annexés, sur l'initiative de M. d'Haussonville et de la Société de Protection des Alsaciens et des Lorrains.
***
Variante d'Haussonvillers à Azazga, par Dellys, Tigzirt, Port-Gueydon (détour recommandé, 61 k., plus long que la directe). — On quitte à Haussonvillers la route N. 12 pour prendre à g. la D. 2, qui traverse la voie ferrée et se dirige vers le nord.
86 k. (depuis Alger). A dr., route venant de (8 k.) Camp-du-Maréchal. (p. 275). — 87 k. Pont sur l'oued Sebaou.


url de la page : http://alger-roi.fr/Alger/haussonvillers/haussonvillers.htm

mise sur site : mars 2017

Ko
retour
 
Pour situer Haussonvillers Pour situer Haussonvillers
(carte Michelin, n° 172, 1958)
  galerie d'aperçus, vignettes.
   
  Classes : deux classes CE1 et CE2 , collection Aimé Melmoux.