cinémas d'Alger
de l'A.B.C au Vox
Cinématographes SEIBERRAS
plusieurs articles

Chacun connaît, en Algérie, l'extraordinaire et rapide extension prise par les établissements cinématographiques J. Seiberras, qui constituent actuellement une des principales entreprises de ce genre dans le monde. On n'a pas été étonné d'apprendre que suivant la formule moderne, M. J. Seiberras avait décidé de constituer, pour la développer encore, sa très brillante exploitation en société anonyme.

C'est là une initiative qui fait honneur à l'esprit d'affaire des habitants de l'Afrique du Nord et l'on se rendra compte bientôt qu'ils auront créé la plus importante organisation du genre.

Vingt-quatre établissements de cinéma ou de spectacles, trois agences de location, des immeubles, des terrains, répartis sur les territoires marocain, algérien et tunisien, constituent une affaire formidable nulle part ailleurs égalée, qui sera prochainement : "La Société anonyme des établissements cinématographiques et entreprises théâtrales J. Seiberras."

Nul ici ne saurait s'en désintéresser car il s'agit, avant tout, d'une oeuvre nationale au premier chef, qui a déjà classé l'Algérie à la meilleure place dans le monde cinématographique. Aassi applaudira-t-on avec plaisir au succès d'une souscription d'ailleurs vraiment démocratique.

La souscription est ouverte pour la constitution en Société anonyme des établissements J. Seiberras au capital do 30 millions. S'adresser à Maitre Godin, notaire 2, rue de la Liberté et dans chacun des vingt-quatre établissements cinématographiques Seiberras.

Prix de l'action : 100 francs.

(Qu'est devenue cette société après 1962?)

Echo d'Alger des 7 au 14-2-19+31 et 2-4-1931- Transmis par Francis Rambert
sur site :mars 2018

300 Ko
retour
 

Cinématographes SEIBERRAS



seiberras