Tribune libre
Lettre de protestation
de sam19@hotmail.fr
sur site le 8-2-2010

27 Ko
retour
 

Monsieur,

votre site n'est ni plus ni moins qu'un ramassis de mensonges, vous semblez par ailleurs comme fermement arrêté dans le rythme du temps et avez visiblement du mal à comprendre que la société pied-noire de 1962 n'existe plus et que l'Algérie a pris un autre chemin depuis presque 50 ans maintenant. Mais, certes, cette histoire ne vous concerne en rien donc je comprends que vous vous en désintéressiez, mais la niez ne changera pas la réalité.

Comment peut-on écrire de telles inepties, et prétendre ensuite parler d'histoire?

Aucun historien sérieux et digne de ce nom ne validerait vos affabulations, l'Algérie, un pays crée par la France? Pourquoi cet acharnement à nier la réalité historique que tout le monde connait, est-ce un moyen pour les nostalgiques de se convaincre qu'ils ont bien fait en parasitant cet endroit qui ne voulait pas d'eux et qu'ils auraient prétendument crée de leurs mains "bienfaisantes" et "civilisatrices"?

Encore aurait-il fallu qu'avant l'invasion française et la guerre de colonisation qui dura plusieurs dizaines d'années contre une poignée d'habitants faisant face à un pays immensément plus fort démographiquement parlant, il n'exista point de gouvernement en Algérie, point de frontières politiques ni d'organisation administratives, point de villes, de dirigeants, de commerce, mais ceci ne fut pas le cas puisque la Régence d'Alger (ou Royaume d'Alger comme l'appellent aussi les autorités françaises royales, républicaines, et impériales, dans les traités qu'elles eurent à signer avec ce pays), se présentait déjà sur ce sol depuis des siècles avant l'arrivée des Français et dans les mêmes frontières que la république algérienne affiche actuellement (mis à part l'extrême sud saharien, inhabité).

Non, la France n'a rien inventé en Algérie, elle s'est plutôt contentée de détruire ce pays et d'exterminer sa population de manière massive, en plantant partout sur son passage des nouvelles villes qui devaient raser les anciennes cités qui avaient fait la gloire de l'Algérie ainsi que ses nombreux palais et mosquées, pour faire place aux intrus européens qu'il fallait loger et dont faisaient partie vos ancêtres, mais qui ne faisaient certainement pas partie de cette terre...

une terre qui vous le vouliez ou non, est musulmane et avant tout arabe, n'en déplaise à vos articles ridicules qui voudraient nier l'histoire arabe plus que millénaire du Maghreb, en jouant de la division habituelle des colons que l'on vous connait pour mieux asseoir leur domination, ou alors la France n'est ni française (nom emprunté à des envahisseurs venus d'Allemagne actuelle), ni européenne (idée grecque adoptée par l'actuelle Europe), ni francophone (le français étant issu de la langue latine apportée par les envahisseurs italiens), mais bien celte (gauloise) et barbare (sans rattachement à une idée d'un continent quelconque), suivez votre logique au pied de la lettre !

Non, j'ai eu beau cherché je n'ai rien trouvé d'intéressant dans votre site plein de négationnisme historique, mais j'avoue que espèce de nostalgie maladive est un sujet intéressant à étudier dans certaines populations pied-noires aigries et désespérés d'avoir perdu "leur pays", libéré de leur joug par les héros de la Révolution algérienne, il est aussi agréable d'en extraire de belles images de ce pays qui est celui de mes ancêtres, et qui n'a jamais été, n'est pas, et ne sera jamais le vôtre.

Mes ancêtres ont occupé cette terre sans interruption depuis 10 millénaires, votre famille est arrivée récemment et avec la force des armes, sans aucune invitation et pour une période très brève le temps de les expulser vers leur pays d'origine, jadis instable, affamé et appauvrie par une royauté décadente et corrompue qui dépendait des livraisons de blé algérien pour nourrir sa population qui mourrait de faim et criait à la révolte, le roi Charles X fut d'ailleurs chassé par une nouvelle révolution française un mois après la prise d'Alger fin juillet 1830...