sur site le 28/12/2002
-Lettre ouverte à Oussama Ben Laden
C'est Ali, du Québec..., qui le dit...
url de la page : http://perso.wanadoo.fr/bernard.venis/mon_algerie/tribune_libre/pages_liees/lettre_ben_laden_luc.htm

12 Ko / 9 s
précédent
retour
suivant

-----Dernièrement, les médias ont fait état de menaces proférées par le groupe Al Qaïda contre des pays occidentaux, dont le Canada.

-----
En tant que musulman natif d'Algérie et vivant au Canada depuis plus de vingt-cinq ans, je veux te dire ce que je pense de ces menaces, si elles sont authentiques bien entendu. Je veux tout d'abord dire que je me définis comme canadien natif d'Algérie ayant grandi et baigné dans une sphère musulmane et arabe. J'ai pratiqué la religion et j'en connais l'histoire autant que n'importe quel autre musulman.

-----
Donc, c'est à titre de musulman canadien que je m'exprime. Mes attaches avec mon pays d'origine sont aussi puissantes que mes attaches avec mon pays d'accueil ; ceci est important à préciser aussi. Tout d'abord, ya Oussama, il faut que tu saches qu'il y a une communauté musulmane assez importante ici et qu'elle vit dans la sécurité et la tranquillité. Elle prospère et elle a toutes les opportunités économiques comme tous les autres Canadiens. Au sein de cette communauté, il y a de tout : des gens sérieux et respecteux des lois du pays et des indésirables. Le Canada est un pays de tolérance, c'est-à-dire que tout le monde ici peut vivre selon ses choix, y compris ses choix religieux. C'est pour ça qu'on peut voir ici beaucoup de femmes portant le hidjab ou le foulard, tenue dite islamique, dont on peut discuter l'origine. Et personne ici ne s'en offusque même si, je dois l'avouer, cela n'a rien d'esthétique. Certaines poussent même le caprice jusqu'à travailler vêtues de cette manière, et personne ne trouve à redire. Je trouve alors qu'il y a excès dans le comportement parce que la première règle de l'immigrant est de respecter les règles du pays d'accueil.

-----
Je peux te dire qu'à Montréal, par exemple, un groupe de musulmans veut à tout prix construire une mosquée et ce, en opposition avec les règlements de la ville qui interdit la construction de lieux de culte. Je te dirai que ce groupe pousse la bêtise encore plus loin en voulant construire cette mosquée en remplacement d'une synagogue désaffectée. Les musulmans se plaisent à dire que l'islam est une religion de tolérance, mais il faut dire qu'aucun pays musulman n'est tolérant envers ses minorités et surtout que les pays musulmans ne tolèrent aucune pratique religieuse autre que l'islam ou bien alors cette pratique est vécue dans la peur, dans le rejet ou la clandestinité. Par opposition, il y a ici des mosquées, des églises, des synagogues et des temples d'autres croyances et tout un chacun vit sa croyance librement. C'est vrai qu'après le 11 septembre, il y a eu quelques gestes brutaux contre des lieux de culte musulman, mais il faut signaler que le Premier ministre du Canada s'est empressé de faire une déclaration au sein même de la mosquée d'Ottawa en vue de dissiper tout risque d'amalgame entre islam et islamisme. Sans renier mes racines, je suis fier aujourd'hui d'être canadien et québécois parce que j'aime ce pays et les gens qui y vivent et surtout parce que c'est le pays de mes enfants et je veux qu'il en soit ainsi. Je dis ça parce que je sais par expérience que les musulmans ne se supportent pas entre eux et les Arabes encore moins. C'est seulement dans le rejet des autres croyances et des autres civilisations que les arabo-musulmans trouvent un terrain d'entente aujourd'hui.

-----La civilisation arabo-musulmane est la civilisation qui a le plus régressé dernièrement, alors qu'elle a été le flambeau de l'humanité pendant le Moyen-Age occidental. Les pays arabes, principalement ceux qui se disent les plus musulmans, disposent de richesses fabuleuses qui sont investies en Occident plutôt que dans d'autres pays arabes ou musulmans. Ya Si Oussama, si tu veux attaquer les ennemis de l'islam, je te dirai de commencer par ces ridicules roitelets et émirs et autres princes saoudiens et du Golfe. Vois comment le protecteur des Deux Mosquées, comme aime se faire appeler le roi Fahd d'Arabie Saoudite, a dilapidé des fortunes à Marbella dernièrement. Vois les sommes colossales que dépensent ces bédoins en mal de savoir-vivre dans les pays occidentaux et qui, une fois de retour dans leur pays, deviennent des inquisiteurs contre leurs concitoyens-sujets. Dans un autre chapitre, vois ce que les Talibans sous l'influence de tes idées ont fait à leur pays et à ses habitants. Vois ce que les intégristes algériens qui ont transité par les camps que tu dirigeais en Afghanistan et au Pakistan ont fait en Algérie. Pourquoi vouloir imposer aux natifs des pays arabo-musulmans cette vision bédouine de l'islam et cette pratique culturelle d'un autre âge ?

-----Vivre dans un pays arabe aujourd'hui, c'est vivre dans une atmosphère saturée de religiosité et d'absence de liberté. Que ceux qui en doutent aillent passer le mois de Ramadhan en Algérie pour comprendre ce que veut dire vivre et affronter le coût de la vie en plus de la terreur des islamistes qui sont les mouvements terroristes les plus sanguinaires de la planète. On peut dire que ce n'est pas l'islam qui est responsable, mais des musulmans. Alors que d'autres musulmans se lèvent, qu'ils écrivent et dénoncent cette folie meurtrière qui habite le cerveau de croisés qui se réclament de l'islam. J'affirme ici que le salut de l'islam réside d'abord dans sa réforme par les musulmans eux-mêmes. Cette réforme doit toucher en premier lieu la charia, inspirée par des réalités dépassées et propres à une communauté naissante et peu nombreuse. Cette réforme ne viendra que de musulmans qui vivent le quotidien auprès de croyants ou de citoyens non musulmans ailleurs qu'en terre d'islam parce que, dans les pays musulmans, la porte de l'interprétation est fermée depuis le calife El Qadir vers 1019 environ.

-----Depuis cette date, les règles de l'islam et du culte sont immuables jusqu'à ce jour. Alors ya Si Oussama, laisse-nous vivre en paix parce que ce pays est un pays généreux et aussi parce que nous avons trouvé un pays pour nos enfants. Laisse-nous aussi à l'abri des risques d'amalgame afin que nous puissions parler en faveur des Palestiniens qui subissent toujours et encore la plus cruelle et la plus barbare des colonisations dans la plus grande des indifférences.

-----Donc pour cela je te dis : touche pas à mon pays

Ali Benkritly, Aylmer, Québec
http://www.lematin-dz.net/polemique.htm