sur site le 17-09-2003
-Tribune libre
- FAUT- IL LE DIRE ? –
Eliane Vital
url de la page : http://perso.wanadoo.fr/bernard.venis/mon_algerie/tribune_libre/pages_liees/faut_il_dire_vital.htm

8 Ko / 9 s
précédent
retour
suivant
 

Pauvre peuple agité, tu mérites bien ton sort…
La gangrène te ronge, inconscient, tu l’ignores…
En tolérant l’absurde au-delà des limites,
Ton silence participe à ta propre faillite…
Des dérives singulières, le foot, le rap, le sexe,
Le loto et les courses constituent le contexte
D’une foule d’agités prenant pour du prestige
Une moralité que la raison fustige…
L’esbroufe devient passion, le loft, les jeux débiles
Accaparent les esprits attardés, infantiles !
À quoi peuvent bien servir tous les « Conservatoires »,
Plusieurs d’années d’études, d’inquiétude et d’espoir
Si « Star Académy » façonne en trois semaines
Des génies couverts d’or et produits à la chaîne !
Le civisme agonise… Les règles élémentaires
De respect ou d’altruisme désormais funéraires,
Permettent à l’arrogance, au dédain, au mépris,
D’imposer leurs forfaits à n’importe quel prix.
Le sadisme fait recette, le viol devient banal,
La « Justice » impuissante à conjurer le mal…
L’urgence est dans l’urgence, le « Pouvoir » est cynique,
Occupé à pourfendre une coupable Amérique
D’où nous vient, parait-il, la peste, le choléra,
La drogue, la décadence, la fiente, et cetera…
Une tare supplémentaire vient compléter la liste
Des dérives fatales d’une France masochiste !
Les vieux « prétendent » vivre, se « refusent » à mourir !
Fardeau insupportable : il faudrait en finir !
Puisque la canicule s’avère providentielle,
L’euthanasie sournoise, discrète, confidentielle,
Va pouvoir suppléer dans une France moribonde,
Les vertus cardinales d’une défunte France profonde…

Eliane Vital