Nassim Mimoune, français intégré, une chance pour la France
x

 


mise sur site le 26-1-2012

20 Ko
retour
 
Nassim Mimoune, français intégré, une chance pour la France

décembre 23rd, 2011 Jean-Patrick Grumberg |
 
 
Il est né aux Lilas. Il a 24 ans, il est français. Mais à la clinique où sa femme accouchait, il a fallu faire venir une infirmière arabe pour faciliter la communication – ils ne comprenaient pas, lui et sa femme, ce qu’on leur disait lorsqu'on leur parlait français.
 
C’est l’apport culturel de l'islam, une chance pour la France.
 
Et selon tous les rapports disponibles, il semble qu’à l’époque ou Nassim avait l’âge d’aller en classe, le français était mieux parlé, mieux compris, mieux accepté, que maintenant. Attendons la prochaine génération…
 
Nassim est islamiste modéré parce que l’islam est une religion modérée, hein Monsieur Juppé.
 
Il était en vacances à Marseille avec sa femme. Lundi dernier, il l’a emmenée à l’hôpital Nord car elle souffrait de contractions depuis deux jours.
 
A l’hôpital, Nassim a menacé, craché, injurié, et puis il a frappé.
 
Il vient d'être condamné à six mois de prison ferme en comparution directe, parce qu'il a violemment frappé au visage une sage femme, après l’avoir injuriée et traitée de violeuse lorsqu’elle a voulu faire un touché vaginal à sa femme, à lui.
 
Après que sa femme lui a demandé – en arabe – de laisser faire, il a lâché son verdict : « tu en subiras les conséquences, on divorcera ». Ca c'est un homme, hein les féministes ! – Silence chez les féministes.
 
Nassim est islamiste modéré, sa loi est la charia, quelle chance pour la France.
 
(Là, c’est le meilleur)
On amène ensuite la femme au bloc opératoire pour lui faire une césarienne.
 
L’anesthéisiste retire le voile intégral de la femme – ce qui veut dire que jusque là, elle était totalement voilée, dans un établissement public, ce qui est totalement contraire à la loi. Cela veut dire que les services de sécurité ne peuvent pas, vu le lieu ou l’hôpital est situé, faire respecter la loi, au risque de voir l’hôpital se vider de ses clientes – ou d’affronter une émeute.
 
Donc l’anesthésite – un homme – retire le Niqab de la femme enceinte.
 
Et là, Nassim, ce bon français musulman modéré, qui porte une longue barbe, cette chance pour la France, n’accepte pas. C'est contraire à l'islam. Sa loi, c’est l’islam, pas la loi des chiens, des mécréants.
 
Il fracasse la porte du bloc opératoire, se jette sur la sage femme, et la frappe au visage pour tenter de remettre le voile sur le visage de sa femme.
 
La sécurité de l’hôpital, heureusement, l’éjecte de l’immeuble, et sa femme accouchera d’un bébé mâle.
 
Nassim a été immédiatement présenté devant le juge en comparution directe.
 
« J’ai vu ma femme dévoilée devant un autre homme, c'est la première fois que je vois cela de ma vie, j'ai couru pour lui remettre le voile », dira t-il à l’audience. Question : n’y a t-il pas erreur d’identité ? On nous dit que Nassim est français, né en Seine St Denis. Ne vient-il pas plutôt d’Arabie Saoudite ? A moins qu’en Seine St Denis, on ne voit plus de femmes dévoilées devant d’autres hommes ?
 
Le procureur, Jérôme Bourrier, dira de Nassim Mimoune que « ces faits sont inadmissibles car révélateurs d'un individu qui n'a pas opté pour les règles de la société et considère que son dogme est supérieur aux lois de la République ».
 
Un cas isolé, j’en suis sûr. 
 
Les musulmans modérés n'ont pas manifesté contre l'islam de Nassim. Etrange. Approuvent-ils ?
 
J’espère que le bébé qui vient de naître ne sera pas la victime de cette religion rétrograde et dégradante. Avec de tels parents, il aura fort à faire.
 
Reproduction autorisée, et même vivement encouragée, avec la mention suivante et le lien ci dessous :
© Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info