Gabriel AUDISIO
(1900-1978 )
Gabriel Audisio est un écrivain et poète français né le 27 juillet 1900 à Marseille et mort 26 janvier 1978 à Issy-les-Moulineaux. Wikipédia
Echo du 24-10-1935 - Transmis par Francis Rambert

De ce jeune littérateur dont notre critique a célébré le talent, on peut dire qu'il n'a pas écrit une oeuvre qui n'ait été directement inspirée de l'Algérie.

Bien que né à Marseille, en 1900, d'un père d'origine piémontaise et d'une mère romaine, Gabriel Audisio revendique avec raison l'Algérie comme son pays.

Tout le monde connaît, à Alger, le père Audisio puisqu'il dirige depuis treize ans le théâtre municipal. Gabriel avait dix ans quand, un hiver, il débarqua à Alger. On l'envoie tout de suite au lycée. Puis, la saison terminée — je parle de la saison théâtrale qui, à Alger, finit avec la venue du printemps — Gabriel est emmené à Paris. Il revient à Alger l'hiver suivant. De dix à treize ans, il fait la saison théâtrale au lycée d'Alger.

Il suit, avec la plus grande attention, les cours de ses professeurs. mais à 4 heures de l'après-midi, Il lève la main.
— C'est bien, vous pouvez sortir.
Le professeur est au courant. Gabriel Audisio a le droit de quitter la classe, tous les jours, avant ses camarades, pour aller répéter avec la troupe de son père. Il joue, le soir, dans " Roger la honte, les Pirates de la savane, Gigolette" . Il lui advient de représenter une petite fille, ce qui lui vaut, le lendmain, au lycée, un succès tout particulier.
( suite dans l'article.)
Sur de (magnifique) site.
1.- Audisio raconte Cagayous et...CAGAYOUS RACONTE LA SEMAINE SAINTE

2.- Alger, Algérie : documents algériens - Série culturelle : lettres - les écrivains algériens - 9 pages - n° 67 - 10 décembre 1952


3.- Plus encore en farfouillant à partir de l'index de recherche.


sur site : juin 2019
2.- Gabriel AUDISIO à Alger
Echo du 28-4-1938 - Transmis par Francis Rambert
juin 2020

410 Ko

retour
 



!audisio
Gabriel Audisio (à droite), l'excellent écrivain de « Jeunesse de la Méditerranée » et d'« Amour d'Alger » est de retour sur son rivage natal pour quelques jours. Nous l'avons rencontré hier matin sur nos boulevards de front-de-mer, en compagnie de quelques amis. Il doit donner mardi prochain une conférence sur un sujet méditerraneen