Alger, rue Michelet
Mustapha - avenue Dujonchay

(
tenant et aboutissant : rue Charles Vallin).Avenue très courte.
C'est une voie en arc de cercle. Mon ami Jean Bambois y habitait
UNE ÉCOLE MODÈLE
LA NOUVELLE ÉCOLE DE FILLES DE L'AVENUE DIMONCHAY

Les Algérois qui, de la rue Michelet, grimpent, pour rejoindre le Télemly, la côte ardue du chemin de la Solidarité, s'arrêtent en chemin, émerveillés, pour admirer un bâtiment d'allure moderne, dont la blancheur resplendissante, s'allie heureusement au bleu des boiseries et aux tons polychromes des mosaïques La plupart d'entre eux se demandent quel peut être le nabab qui s'est permis la fantaisie de planter ainsi, en pleine ville, un hôtel particulier aux lignes harmonieuses, couronné de sveltes pergolas, et dont les jardins verdoyants descendent en cascades jusqu'au niveau de la rue ; ou encore, quelle est la bienfaisante fée qui, d'un coup de baguette magique, a fait subitement surgir une merveille architecturale, à l'endroit même où, il y a quelque temps à peine, s'efforçait de ne point crouler sous l'injure du temps, le bâtiment branlant d'une vieille école, incommodément installée, dans l'immeuble d'une villa particulière, dénommée — par ironie — villa Printemps.

[..]
C'est là une oeuvre qu'il convenait de faire connaître. Nous considérons avoir rempli notre devoir d'informateurs si nous y avons contribué et si nous avons pu, en exposant comme il se devait, l'oeuvre magnifique accomplie au Plateau-Saulière, attirer l'attention de l'administration sur les écoles — taudis qui existent, malheureusement, encore à Alger — telle celle de la rue Macaron au boulevard Amiral-Pierre — et hâter la disparition de ces foyers de contamination générale, qui sont une tache dans le développement resplendissant d'Alger, capitale de l'Afrique du Nord.
( suite dans l'article)-


Extrait de l'Echo d'Alger du 14-6-1929 - Transmis par Francis Rambert


mise sur site: janvier 2018

89 Ko
retour
 


Mustapha - avenue Dujonchay ( ici le 27-2-2011)