Alger,
La fontaine lumineuse - place Bugeaud, rue d'Isly
1°: l'article de 1933 et 2°/ la fontaine dans mes jeunes années

Versailles possède ses grandes eaux, lumineuses aux jours de liesse.
Paris possède les bassins des Tuileries, du Luxembourg, du parc Monceau, les lacs des Buttes-Chaumont et de Montsouris et les bassins de la Concorde... Mais ce n'est pas suffisant et l'on va installer dans certains coins charmants, mais un peu moroses, la féerie gracieuse de fontaines lumineuses, en cristal opaque, comme de merveilleux et gigantesques bibelots de Lalique ou de Sabino.
La municipalité d'Alger, qui s'ingénie, elle aussi, à rendre le séjour de sa ville toujours plus agréable, a songé à égayer un des coins les plus passants de la cité, la place Bugeaud, d'une vasque et d'une fontaine lumineuses.
Mais cette fontaine ne sera pas en cristal comme à Paris... Elle sera recouverte — ne sommes-nous pas au pays des mosaïques - d'un fin et vif revêtement de cubes multicolores.
- Mais, tout cela va coûter fort cher ne manqueront de critiquer quelques « jamais contents »
( suite dans l'article.)


Echo d'Alger du 26-7-1933 - Transmis par Francis Rambert
en ligne : avril 2014

59 Ko - 3

retour
 

Pas de "Laure" en 1961.
Lieu privilégié pour les photos : voir
Nous sommes loin du jet d'eau prévu. Il semble avoir été abandonné pour un jet genre "pisse trois gouttes"

Projet : La fontaine lumineuse - place Bugeaud, rue d'Isly