Alger, le port et les quais
La compagnie Schiaffino
Tout sur la même page...
url de la page : http://alger-roi.fr/Alger/port/schiaffino/pages/schiaffino1.htm
Photos, légendes : Françoise Dion
mise sur site le 6-11-2007...+ juin 2014

190 ko
retour
 
Que faut-il faire pour agrandir les vignettes ci-dessous?...Je ne vous le dirai pas aujourd'hui.
schiaffino, cotre de 1866
Cotre de 1866
février 2014
Logo de la Cie schiaffino
Logo de la Cie schiaffino
Démolition du 1e hangar de la Cie sur le quai El Djefna, Alger
Démolition du 1e hangar de la Cie sur le quai El Djefna, Alger
Le "Marcel Schiaffino", 10 000tx, le plus gros cargo de la Cie
Le "Marcel Schiaffino", 10 000tx, le plus gros cargo de la Cie
Ange-Schiaffino, 6500 tx, sous le pont de Tancarville
Ange-Schiaffino, 6500 tx, sous le pont de Tancarville
1926, port d'Alger, débarquement du liège par 6 ou 7 cargos.
1926, port d'Alger, débarquement du liège par 6 ou 7 cargos.
"Louis-Charles-Schiaffino", 6500 tx, estuaire de la Seine
"Louis-Charles-Schiaffino", 6500 tx, estuaire de la Seine
"Monique Schiaffino", à rouen, avec une pontée de liège.
"Monique Schiaffino", à rouen, avec une pontée de liège.
Un des premiers vapeurs de la Cie " Antoine Schiaffino"
Un des premiers vapeurs de la Cie " Antoine Schiaffino"
Bougie, le "Laurent Schiaffino"
Bougie, le "Laurent Schiaffino"
Remontant la Seine, le "Rose Schiaffino"
Remontant la Seine, le "Rose Schiaffino"
Première sortie du "Rose Schiaffino"
Première sortie du "Rose Schiaffino"
"Charles Schiaffino", Alger
"Charles Schiaffino", Alger
"Jeanne Schiaffino", port d'Alger
"Jeanne Schiaffino", port d'Alger
Le "Monique Schiaffino" sortant du port d'Alger
Le "Monique Schiaffino" sortant du port d'Alger
1953, le "Louis Charles Schiaffino"
1953, le "Louis Charles Schiaffino"
cargos et remorqueurs
En mer, le "Ville de Ténès n°2" motorisé.
En mer, le "Ville de Ténès n°2" motorisé.
"Antoine Schiaffino" dans le port de Bougie.
"Antoine Schiaffino" dans le port de Bougie.
Dernier né des Schiaffino, le "Notre Dame d'Afrique" n°2, au large de Marseille, en 1961.
Dernier né des Schiaffino, le "Notre Dame d'Afrique" n°2, au large de Marseille, en 1961.Utilisé par les apprentis de l'école maritime.
Chargé en pontée, le "Schiaffino" de 5 500 tonneaux, à Rouen, en 1959.(Renversant!non?)
Chargé en pontée, le "Schiaffino" de 5 500 tonneaux, à Rouen, en 1959.(Renversant!non?)
"L'Actif", petit cargo, 1931, Alger
"L'Actif", petit cargo, 1931, Alger
Le "Laurent Schiaffino n°1" à Alger.
Le "Laurent Schiaffino n°1" à Alger.
Le "Prosper n°1", près des bassins de radoub, à Alger.
Le "Prosper n°1", près des bassins de radoub, à Alger.
"Nicole Schiaffino" en chargement.
"Nicole Schiaffino" en chargement.
Le "Schiaffino n°1", Alger.
Le "Schiaffino n°1", Alger.
(Le bd du Front de mer en arrière-plan)
1950, lancement d'un cargo Schiaffino à Port de Bouc.
1950, lancement d'un cargo Schiaffino à Port de Bouc.
Le cargo mixte "Phrygie", Alger.
Le cargo mixte "Phrygie", Alger.
"Jeanne Schiaffino n°1" manœuvrant dans le port d'Alger.
"Jeanne Schiaffino n°1" manœuvrant dans le port d'Alger.
le "Jeanne Schiaffino", à Bougie. Débarquement de passagers,voitures et primeurs.
le "Jeanne Schiaffino", à Bougie. Débarquement de passagers,voitures et primeurs.
"Schiaffino XXIII" perdu corps et biens le 10/12/1934 au large du Grau-du-Roi, entainant dans la mort 21 membres d'équipage et 2 passagers dont l'épouse du capitaine.
"Schiaffino XXIII" perdu corps et biens le 10/12/1934 au large du Grau-du-Roi, entainant dans la mort 21 membres d'équipage et 2 passagers dont l'épouse du capitaine.
Remorqueur de haute mer "Saint Louis", motorisé.
Remorqueur de haute mer "Saint Louis", motorisé. Le plus gros du port. Commandé par M.Santini qui mettait en jeu la vie de son équipage pour sauver parfois d'autres marins.
voir
article de l'Echo d'Alger - 1937
juin 2014
Remorqueur "Saint Charles", 1942, à vapeur.
Remorqueur "Saint Charles", 1942, à vapeur.

le "Saint Charles", essais de motorisation, Alger,
le "Saint Charles", essais de motorisation, Alger,
le "Hassi-Messaoud", plus récent, basé à Bougie.
le "Hassi-Messaoud", plus récent, basé à Bougie.
Le puissant "Furet IV" à Alger. Il remplaça le "Furet III" à vapeur.
Le puissant "Furet IV" à Alger. Il remplaça le "Furet III" à vapeur.
le "Furet II", du temps de la vapeur
le "Furet II", du temps de la vapeur
le "Furet II", le plus connu des usagers du port d'Alger. Motorisé.
le "Furet II", le plus connu des usagers du port d'Alger. Motorisé.
le "Chacbouk" affecté à lamanutention des chalands du port.
le "Chacbouk" affecté à lamanutention des chalands du port.
le "Jean Bart" et le "Provençal", petits remorqueurs à vapeur.
le "Jean Bart" et le "Provençal", petits remorqueurs à vapeur.
A Alger, le "Provença 9 l" qui coula en 1931, entrainant dans la mort son capitaine.
A Alger, le "Provença 9 l" qui coula en 1931, entrainant dans la mort son capitaine.
 
 
Passant au large de Gibraltar, le cargo "Charles-Schiaffino"
Passant au large de Gibraltar, le cargo "Charles-Schiaffino"
Alger, le cargo "Finistère" tracté par le remorqueur "Ursus"
Alger, le cargo "Finistère" tracté par le remorqueur "Ursus"
Parmi les premiers cargo "Schiaffino", l'"Actif" dans le port de Bougie.
Parmi les premiers cargo "Schiaffino", l'"Actif" dans le port de Bougie.
Le 22-11-1954, le "Marie-Louise", le "Monique", le "Prosper" à Mostaganem
Le 22-11-1954, le "Marie-Louise", le "Monique", le "Prosper" à Mostaganem
7-7-1956, arrivée du "Rose-Schiaffino" de 5300tx à Brest.
17-7-1956, arrivée du "Rose-Schiaffino" de 5300tx à Brest.
A l'amarre, quai de Rouen, le "Monique-Schiffino" et le "Ange-Schiaffino".
A l'amarre, quai de Rouen, le "Monique-Schiffino" et le "Ange-Schiaffino".
Dans l'estuaire de la Gironde, le "Louis-Charles-Schiaffino".
Dans l'estuaire de la Gironde, le "Louis-Charles-Schiaffino".
A quai, le "Djidjelli".
A quai, le "Djidjelli".
Un cargo moderne de la compagnie
Un cargo moderne de la compagnie
1956, entrant dans le port d'Oran, le "Ville de Bougie n°2"
1956, entrant dans le port d'Oran, le "Ville de Bougie n°2"
Chargement en pontée, un ancien cargo "Schiaffino".
Chargement en pontée, un ancien cargo "Schiaffino".
Cargo tout récent "Algérie", entrant à Philippeville par gros temps, février 1961
Cargo tout récent "Algérie", entrant à Philippeville par gros temps, février 1961.
Idem.Cargo tout récent "Algérie", entrant à Philippeville par gros temps, février 1961.
Idem.Cargo tout récent "Algérie", entrant à Philippeville par gros temps, février 1961.
31-10-1951, remontant l'estuaire de la Seine, le "Schiaffino-frères" de 7 000 tonneaux.
31-10-1951, remontant l'estuaire de la Seine, le "Schiaffino-frères" de 7 000 tonneaux.
Le "Schiaffino-frères" de 7 000 tonneaux à Rouen.

Le "Schiaffino-frères" de 7 000 tonneaux à Rouen.
Le cargo "Rose-schiaffino" du port d'Alger, en pleine mer.
Le cargo "Rose-schiaffino" du port d'Alger, en pleine mer.