LE PORT D'ALGER
Le service du pilotage à Alger
Lancement de la vedette « Jacqueline »

On sait que le Service du Pilotage d'Alger et sa commission administrative présidée par M. Lacoste, le distingué directeur de l'Inscription Maritime en Algérie, se sont attachés à réaliser un programme, qui, en particulier, tend au remplacement des anciennes chaloupes par des vedettes rapides offrant la sécurité la plus complète aux hommes, qui les montent, et permettant, d'autre part, d'accélérer les entrées et sorties des navires touchant Alger.

Quatre vedettes automobiles sont actuellement en service, mais ce nombre ayant été reconnu insuffisant en raison du nombre croissant des bâtiments de gros tonnage fréquentant notre port, la construction d'une cinquième vedette avait été décidée depuis quelque temps.

C'est pourquoi jeudi dernier, vers 10 h 30, on pouvait voir, groupés autour d'une coquette embarcation à moteur, tout flambant neuf, baptisée « Jacqueline» , et qui, peu après, était lancée à l'eau : MM. Lacoste, directeur de l'Inscription Maritime ; Lambert, commandant du port ; Allevat, officier du port ; Padovani, chef-pilote Llobel, constructeur....
(suite dans l'article.)

extrait de l'Echo d'Alger du 28-2-1928 - Adressé par Francis Rambert
sur site : nov .2017

320 Ko
retour
 
Le service du pilotage à Alger

Le service du pilotage à Alger