l'Agha - Alger

1.-Le pipe-line de l'Agha sera utilisé fin octobre
Echo d'Alger du 6-10- 1948 - transmis par Francis Rambert
mai 2019

2.-Le pipe-line de l'Agha apporte directement aux tankers le vin préparé dans les chais

Nous avons déjà entretenu nos lecteurs du pipe-line mis en construction depuis de longs mois et destiné à relier les chais d'une dizaine d'exportateurs de vins avec le quai de Brest, point d'amarrage des tankers. Le G.U.P.L.A. — lisez Groupement des utilisateurs du pipe-line de l'Agha — est près de voir son oeuvre achevée et quelques premiers essais — à l'eau — sur l'un des trois tronçons permettaient de prévoir l'inauguration incessante de ce moyen moderne de chargement.

Depuis hier matin c'est chose faite. La Compagnie générale des vins du Midi et d'Algérie — dont les chais sont situés rue de Châlons — a essuyé les plâtres, comme l'on dit. En effet. cette firme a chargé le bateau-citerne « Alma » et ses pompes ont pu débiter plus de mille hecto -heure.

Cette inaguration du pipe-line n'est pas passée inaperçue. Elle a été effectuée en présence de l'ingénieur des Grands travaux de l'Est, des agents techniques des maisons Daubron et Gasquet, des services de régie, de M. Bouche, « chef de gare » du G.U P. L.A., et de M. Jacono, directeur de la C.V.M.A. d'Alger.

Les deux autres tronçons et les installations particulières des autres utilisateurs ne vont pas tarder à être bientôt en ordre de marche. Et ainsi. dès 1949, pourra fonctionner normalement ce nouvel outil qui fait honneur au port d'Alger et aux exportateurs qui en ont été les initiateurs

Echo d'Alger du 28-12-1948 - transmis par Francis Rambert
mai 2019

205 Ko
retour
 

.

Le pipe-line de l'Agha